Nous faisons le choix de mettre toutes nos créations sous licence libre Creative Commons BY-NC-ND.

by-nc-nd-euroQu’est-ce que ça veut dire ?

Le Creative Commons (CC) est une organisation à but non lucratif dont le but est de proposer une solution alternative légale aux personnes souhaitant libérer leurs œuvres des droits de propriété intellectuelle standards de leur pays, jugés trop restrictifs. L’organisation a créé plusieurs licences, connues sous le nom de licences Creative Commons. Ces licences, selon leur choix, restreignent seulement quelques droits (ou aucun) des travaux, le droit d’auteur (ou « copyright » dans les pays du Commonwealth et aux États-Unis) étant plus restrictif.

  • Cc-by new.svg Attribution : signature de l’auteur initial (ce choix est obligatoire en droit français) (sigle : BY)
  • Cc-nc-euro.svg Non Commercial : interdiction de tirer un profit commercial de l’œuvre sans autorisation de l’auteur (sigle : NC)
  • Cc-nd.svg No derivative works : impossibilité de modifier ou d’intégrer tout ou partie dans une œuvre dérivée (sigle : ND)

Nous souhaitons ainsi garantir aux oeuvres une vie longue et sans contraintes ! Sentez-vous donc libre d’organiser des séances de projection suivies de débats, et si vous souhaitez faire tourner un chapeau pour nous aider dans notre aventure, c’est avec plaisir aussi ! Dans ce cas vous pouvez nous contacter par mail à contact (at) creations-revenudebase.org .

Faire le choix du libre est aussi une façon d’être cohérent avec la vision du monde de demain que nous voulons créer et soutenir dès aujourd’hui. Un monde dans lequel la connaissance est partagée et accessible à toutes et à tous, où les internautes ne sont pas pénalisés et où les créateurs sont financés différemment, comme avec le crowdfunding par exemple. Il y a une réelle cohérence entre le financement participatif et les valeurs du libre. Il s’agit de tisser des liens nouveaux entre des créateurs et un public, il s’agit de rendre les spectateurs « spect’acteurs ». Nous sommes tous des contributeurs, un jour producteur un jour consommateur, un jour artiste un jour public. C’est aussi cela la philosophie du revenu de base.

Les commentaires sont désactivés pour l’instant.